Un grondement se fait entendre au-dehors. Désormais plus rien ne sera comme avant. L’occasion d’essayer de mieux écouter son grondement à soi ? Une histoire puissante enveloppée d’un univers sonore entre élégance et hautes tensions !

Il y avait des femmes. Elles vivaient entre elles.

Au milieu de ces femmes, il y avait Milie : celle-qui-se-fondait-tellement-bien-dans-l’décor-qu’on-la-voyait-même-pas.

Peut-on aller à contre-courant quand on a pris l’habitude de se diluer dans la marée pour ne pas faire de vagues ?

« Fleuve », un conte électro où l’intime, le poétique et le politique se répondent dans un même écho.

Récit et écriture : Amandine Orban de Xivry | Traversée sonore et musicale : Marie Vander Elst (violon, voix, musique électronique) | Mise en scène : Lara Hubinont | Son et lumière : Olivier Lefebvre / Christophe Hella | Scénographie : Marie Kersten | En coproduction avec la Maison du Conte de Chevilly-Larue, le Festival Rumeurs Urbaines, la Cie Le Temps de Vivre | Avec le soutien du Centre culturel des Roches de Rochefort.