Ellis Island, 1950. Deux sœurs et leur pianiste tout juste débarqués du ferry sont prêts à tout pour se faire leur place dans le Nouveau Monde.

Satin, fourrure et lunettes noires, ils écument les cafés et music-halls en voyous raffinés.
De Bernstein à Gerschwin en passant par Cole Porter : grands classiques et perles rares, ces musiques inspirées de rythmes afro-américains, tour à tour tendres et humoristiques, célèbrent une époque de grande émancipation et de brassage culturel intense.

Porté par les prouesses vocales, le jeu d’acteur des deux cantatrices et le jazz survolté de son pianiste, ce trio à l’énergie dévorante croise le classique et le jazz avec une lumineuse insolence.

Une musique porteuse d’espoir, hommage à la diversité et à la joie de vivre !

Avec : Sarah Laulan (contralto), Julie Mossay (soprano), Johan Dupont (piano).
Dans le cadre du Printemps Musical de Waha | Organisé en partenariat avec le Conservatoire de Marche/Ciney/Rochefort.