Un jour, allez savoir pourquoi, allez savoir comment, Petit Mouchoir se retrouve là, sur le trottoir… Le vent l’emporte et le voilà complètement perdu dans un jardin inconnu !

Lors de son périple pour rentrer chez lui, il croise une faune étrange… De drôles d’individus qui ont tous perdu quelque chose. Mais comment les aider quand on n’est qu’un petit mouchi mouchoir plié qui n’a jamais mouché plus loin que le bout de son nez ?

L’Anneau Théâtre a créé ici un dispositif qui accueille les spectateurs tout autour de lui. Complices d’un grand carré noir et d’un petit mouchoir blanc, on s’attache à ce petit bout de chou qui, lui-même perdu, aide chacun à retrouver quelque chose.

Avec la cane qui a perdu son œuf, ou avec l’arbre qui a perdu ses feuilles, ce spectacle nous offre des métaphores pleines de poésie et de surprises. Il raconte que grandir c’est perdre parfois, se perdre parfois aussi, mais c’est surtout gagner en nouveautés, en découvertes, en sagesse et en fierté.

Texte et mise en scène : Ariane Buhbinder | Avec : Julie Nayer et Renaud Tefnin | Scénographie : Noémie Vanheste | Direction technique et éclairage : Yves Hauwaert et Nicolas Kluge | Régie : Yves Hauwaert ou Nicolas Kluge | Univers sonore : Ludovic Romain | Coaching vocal et rythmique : Marie-Sophie Talbot.