L’amour pour la nature et les hommes a conduit Mario Pala, fossoyeur tendre et bucolique, à transformer le cimetière dont il a la charge, en un joli petit verger rempli d’arbres fruitiers. En plantant abricotiers et cerisiers là-même où sont enterrés les innombrables paysans que la guerre a porté jusqu’à lui, il entend bien leur redonner la parole.

Mais une certaine Justice veille et lui demande des comptes : “Ce que vous faites est illégal !”

Devant son juge, Mario Pala se met à raconter quelques-unes des joies et colères, tellement actuelles, que les âmes de ces étranges paysans, devenus pommiers et poiriers lui glissent à l’oreille…

Entre savoirs antiques et modernes, il n’y a place ni pour la nostalgie, ni pour les regrets. Ici tout est affaire de transmission, amour de la nature et plaisir dans la mesure.

"En pâture au vent est le fruit d’un travail qui brise les frontières et rapproche les individus en redonnant sens à chacun de nos gestes quotidiens tout en questionnant notre condition humaine. Le travail du chœur vient réveiller les consciences. Murmurant à nos oreilles nos pulsations internes, révélant la sève des arbres qui coule dans nos veines."

Patrick Duquesne, metteur en scène
Librement adapté de la "Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix" de Jean Giono | Mise en scène : Patrick Duquesne | Avec : Corinne Aron, Robin Carton, Davide Cecconi, Julie De Cock, Carine Dubois, Giovanni Pandolfini, Céline Spicy, Emiliano Terreni, Fernando Zamora.

Dans le cadre du Particip'Art Festival. Une palette d'outils pour le monde social et culturel !