“Rien à faire, rien à perdre” est une véritable aventure théâtrale qui s’est construite sur base de témoignages de jeunes dits “radicalisés”. Ce spectacle tente de comprendre quelle place ont occupé les adultes avant, pendant et après leur radicalisation supposée ou avérée.

Le Délégué général aux Droits de l’Enfant, Bernard De Vos, accompagné de son équipe, de jeunes et d’acteurs professionnels seront sur scène pour sortir des clichés institutionnels, politiques, sociétaux, et travailler la question du radicalisme violent en la ramenant à l’humain.

Sous forme de saynètes humoristiques entrecoupées de capsules vidéo où s’expriment des victimes du radicalisme, ce spectacle donne la parole à la jeune génération concernée et permet d’amorcer le dialogue sur un sujet qui se révèle encore tabou dans notre société.

Supports pédagogiques autour du projet disponibles sur www.dgde.cfwb.be

Mise en scène générale : Giovanni Orlandi, Gippi Mazzarella et Olivier Duriaux | Avec : Bernard Devos, Julie Bierlaire, Karin Van der Straeten, David Lallemand, Jean-Luc Nsengiyumva | Dramaturgie : Patou Macaux | Costumes : Linda Vaccarello | Illustrations : Olivier Duriaux

Débat après le spectacle avec Bernard Devos, Délégué général aux Droits de l’Enfant et ses collaborateurs.
 

Avec la participation du Service d’Aide à la Jeunesse de Marche et de la Croix Rouge de Hotton.


Cinémarche asblMarcheCC-Wal-BXLTerre de Festivals